Trencat

L’altre dia en Jaume Subirana parlava dels "altres" poetes. Jo avui us parlo també d’una altra poeta, o poetessa, o poetassa: Souad Massi. De Souad Massi, en tinc un únic disc, l’únic que he trobat per aquí, que es diu Deb, que vol dir “trencat”.

La cançó que dóna nom al disc, la versió francesa, diu:

Si j’étais un oiseau je volerais haut dans les cieux
Si j’étais un petit oiseau ou un pigeon

Je traverserais des montagnes et des rivières
Peut-être à ce moment là, je parviendrais à oublier
Mes peines
Mon coeur a fondu
Mon coeur, le mien

Si j’étais une vague errante de mers en mers
Si j’étais un poisson je n’arrêterais pas de voyager

Je traverserais des montagnes et des rivières
Peut-être à ce moment là, je parviendrais à oublier
Mes peines
Mon coeur a fondu
Mon coeur, le mien

Si j’étais une feuille errante d’un endroit à un autre
Je me laisserais emporter par le vent avant
L’automne, je quitterais ce jardin

Je traverserais des montagnes et des rivières
Peut-être à ce moment là, je parviendrais à oublier
Mes peines
Mon coeur a fondu
Mon coeur, le mien


I no em canso d'escoltar-la.

Cap comentari:

Publica un comentari

Digues, digues...